Rve de femmes
Vous êtes ici : Accueil > Revues > No 17 - Contraception naturelle - Rivalité... Sororité
 
 
 
N°46 - Abusée, violée, sensible et pleinement vivante
N°46 - Abusée, violée, sensible et pleinement vivante
N°45 - S'abandonner, s'ouvrir, s'offrir, ça s'apprend
N°45 - S'abandonner, s'ouvrir, s'offrir, ça s'apprend PDF
N°44 - Cultiver la joie
N°44 - Cultiver la joie PDF
N°43 - Rites des Premières Lunes
N°43 - Rites des Premières Lunes PDF
N°42 - Une Sexualité Sacrée - Pour quoi ? Comment ?
N°42 - Une Sexualité Sacrée - Pour quoi ? Comment ? PDF
N°41 - L'alimentation vivante peut-elle restaurer la santé des femmes ?
N°41 - L'alimentation vivante peut-elle restaurer la santé des femmes ? PDF
N°40 - L'appel de la Femme Sauvage
N°40 - L'appel de la Femme Sauvage PDF
N°39 - Se séparer sans se déchirer
N°39 - Se séparer sans se déchirer PDF
N°6 - Agenda lunaire 2016 - N°6 - PDF
N°38 - Une femme avec une femme
N°38 - Une femme avec une femme PDF
N°37 - Amour, tendresse, fluidité
N°37 - Amour, tendresse, fluidité PDF
N°36 - La fonction de l'orgasme
N°36 - La fonction de l'orgasme PDF
N°5 - Agenda lunaire 2015 - N°5
N°35 - Oser rêver grand et vivre ses Rêves pdf
N°34 - Sorcières, soeurcières, sourcières d'aujourd'hui PDF
N°33 - La Gynéco autrement PDF
N°32 - Les blessures sexuelles PDF
N°31 - Vivre en harmonie avec son cycle lunaire PDF
N°30 - Le Polyamour PDF
N°29 - Rites de purification PDF
  - Agenda lunaire 2013 - N°3
N°28 - La fidélité : à qui, à quoi ? PDF
N°27 - Tentes rouges, Cercles de Femmes PDF
N°26 - Clitoris et points A, B, C, D, E, F, G... - Parlons d'amour et de sexualité aux ados PDF
N°25 - L'argent, une valeur féminine - Décoder le calendrier Maya PDF
N°2 - Agenda lunaire 2012 - N°2
N°24 - Mystère et Puissance de la Matrice - Lorsque les Mères saturent PDF
N°23 - Femmes lunaires, femmes solaires - Secrets de beauté au naturel PDF
N°22 - L'Homme honore le Féminin - Histoires de Seins PDF
N°21 - Les Archétypes - Accouchement Orgasmique PDF
N°1 - Agenda Lunaire 2011
N°20 - Saisons de vie - L'enfant... école alternative PDF
N°20 - Saisons de vie - L'enfant... école alternative
N°19 - Réinventons le couple - Perceptions subtiles PDF
N°18 - Ménopause épanouie - Tao des émotions PDF
N°17 - Contraception naturelle - Rivalité... Sororité PDF
N°17 - Contraception naturelle - Rivalité... Sororité
N°16 - L'IVG - L'Apparence reflète l'Intérieur PDF
N°15 - Le Sang des Lunes - Pretresses d'aujourd'hui PDF
N°14 - Contes Initiatiques - Sexualité Yin PDF
N°14 - Contes Initiatiques - Sexualité Yin
N°13 - Femmes en réalisation - Prière... action PDF
N°12 - Gratitude - Danse, Grand-Mère
N°11 - Du corps à l'esprit - Femmes de Pouvoir PDF
N°10 - Femme créative - Porter la Vie
N°9 - Semences pr l'à-venir / Mère Terre
N°8 - L'Esprit des Plantes - S'ouvrir à la Mort
N°7 - Le Don d'Amour - Sexualité Sacrée PDF
N°6 - Gai-rire de soi - Apprentie de la Vie PDF
N°5 - La Voix du Silence - Notre lieu de Pouvoir PDF
N°4 - Appel des Femmes... conscience planétaire PDF
N°3 - Responsabilité/Liberté - ...les Ados PDF
N°2 - Sororité/Coopération-Ménopause... Sagesse PDF
N°1 - Cycles du corps-Cycle Lunaire Féminin PDF
  - HackedBy Escko
 
 
 
Affichage mosaïque
 
 

Si vous souhaitez créer un lien vers notre site, insérez notre bannière en copiant le code suivant :

<a href="http://www.revedefemmes.net" target="_blank"><img src="http://www.revedefemmes.net/banniere.jpg" alt="Rêve de Femmes" border="0" /></a>

 

Contraception naturelle - Rivalité... Sororité - N17

> Extrait | > Galerie | > Portrait

SOMMAIRE

2 A vos chaudrons !
3 édito

PAROLE DE TERRIENNE
4 Le jardin l’hiver... Le jardin intérieur

6 Les Mystères du Solstice d’hiver

DOSSIER
Contraception naturelle


7 Bienfaits et méfaits des stratégies « contrôle des naissances »
9 Danse avec la lune
10 La contraception naturelle
13 Suis-je infertile pendant l’allaitement ?
15 Sandra et Timmy : une autre sexualité
16 La danse de l’utérus
17 Choisir d’éjaculer
18 Pourquoi la contraception naturelle est aussi une affaire d’hommes ?

TEMOIGNAGES
De la rivalité à la sororité

19 Cri du coeur
20 De la haine nécessaire à l’amour
23 La magie - l’âme agit

24 Publicités
26 Abonnement

27 Le rêve d’une femme
28 Portrait d’artiste : Myrrha

 
 

 

EXTRAIT

La contraception naturelle

La contraception naturelle et les méthodes empiriques font partie de la vie des femmes depuis de nombreuses générations bien avant nos mères et nos grands-mères. La contraception moderne avec les moyens hormonaux que l’on connaît est très récente, puisqu’elle ne date que des 50 dernières années. En regard de l’humanité, cela fait bien peu. Depuis les temps anciens, les femmes ont cherché des moyens naturels pour espacer les grossesses. N’ayant à l’époque pas recours aux moyens actuels, elles utilisaient des pessaires vaginaux faits de laines ou de tissus imprégnés de diverses compositions, tels que résine, miel, citron, umébosis ou d’autres mélanges de plantes.
Les premiers préservatifs datent de 3000 ans av. J-C. et étaient fabriqués à base d’écailles de tortue, de vessie de poisson ou de chèvre.
Ce n’est que lors de la commercialisation du caoutchouc au 19ème siècle que sont apparus les premiers préservatifs en latex.
Le confort et la course à la fiabilité des moyens de contraception hormonaux nous ont fait oublier d’autres possibilités dont la fiabilité est tout à fait adaptée aux exigences de notre temps et de notre contexte de vie occidentale. Pour les femmes qui sont en recherche d’une nouvelle contraception moins invasive et plus proche de leur nature féminine, ces alternatives préservent le respect de la rythmicité de leur cycle.
Deux générations de femmes ont largement profité des avantages qu’a procuré l’arrivée de la pilule dans leur vie, leur permettant de vivre une sexualité moins contraignante, avec davantage de liberté, en les libérant de la peur d’une éventuelle grossesse. C’était l’époque de l’émancipation de la femme et la pilule a joué un rôle majeur dans cette évolution des mentalités. Aujourd’hui, les femmes ont un autre objectif à atteindre, celui de retrouver le caractère cyclique de leur nature féminine dans un monde où l’énergie masculine linéaire prédomine et, où performance et rendement sont des valeurs faussement essentielles. La femme a été coupée de son identité intrinsèque au profit du profit et par souci de se montrer égale à l’homme, elle a oublié d’écouter son rythme intérieur, sa sagesse et son intuition.
C’est ainsi que la sexualité s’est scindée de la fécondité et que ces 2 aspects qui forment un tout (l’un étant le garde-fou de l’autre) ne se vivent plus en harmonie et créent les dysfonctionnements qui apparaissent aujourd’hui.
Les femmes à l’écoute d’elles-mêmes, ressentent intuitivement le fait qu’elles sont déconnectées d’une partie d’elles-mêmes avec la prise d’une contraception hormonale. Elles ont ce sentiment diffus, impalpable et désagréable d’être soumises à un rythme figé et constant sans pouvoir s’y soustraire et laisser libre cours à leur créativité, source infinie d’où jaillissent tous les possibles.

... la suite dans la revue n°17...

Karen Morand

 

 

GALERIE

     
 

 

PORTRAIT DE FEMME

Karen Morand
Ce rêve fut la rencontre de 3 femmes extraordinaires qui m’ont chacune accompagnée sur ce chemin de
femme. Il y a 17 ans, j’ai préparé avec amour, dans une démarche holistique et naturelle, la naissance de
ma fille Tamara. Après ce merveilleux événement, rite de passage unique, je ne pouvais concevoir la
continuité de ma vie sans cette profonde éthique que j’avais nourrie durant cette gestation physique
et émotionnelle. Comme nombre de femmes, après la naissance, il a fallu que je me repositionne face à
ma fertilité. J’étais réfractaire à l’idée de prendre un contraceptif hormonal qui mette mon cycle sous
silence, ou de mettre un corps étranger dans le nid dont j’étais porteuse. C’est alors que j’ai rencontré
une femme sage, une sage-femme, une femme-chevaleresque (qui grâce à son engagement, sa détermination et ses compétences a permis de faire renaître dans un concept moderne la première Maison de Naissance en Suisse Romande) qui m’a initiée aux secrets de femmes «Comment décoder les signes
de fertilité de mon corps ?». Elle m’a permis de découvrir qu’il était possible de gérer sa fertilité
d’une façon totalement autonome et en confiance.
Lorsque je suis tombée enceinte la seconde fois, nous avons pu constater, grâce aux cyclogrammes, que j’avais eu des saignements alors que j’étais déjà enceinte le mois précédent. Cette analyse a permis
de déterminer la date de mon accouchement avec une plus grande précision et lorsque mon fils Loïc
est né, prématurément selon les calculs du gynécologue, il était parfaitement à terme, selon l’examen
du pédiatre et aussi selon l’exactitude de la courbe sympto-thermique.
C’est ainsi que je me suis sentie transportée par cette approche, comme si j’avais redécouvert quelque
chose que je connaissais depuis toujours.
Tombée dans la marmite ! Un état d’esprit et une seconde nature qui m’ont habité durant toutes ces
années.
J’ai ensuite rencontré une autre femme sage, une femme-nourricière au coeur rempli d’amour et d’altruisme (qui a collaboré dans le groupe de recherche sympto-thermique menée par le fondateur de la méthode, le Pr. Rötzer en Autriche) auprès de qui j’ai appris toutes les subtilités que l’on pouvait décoder à travers un cyclogramme. Cette seconde rencontre m’a permis de m’engager professionnellement dans la transmission de cette démarche et de collaborer activement au sein de la Fondation SymptoTherm, afin d’encourager les femmes à oser prendre leur fertilité en main et en les accompagnant jusqu’à ce qu’elles puissent déployer leurs ailes. S’envoler vers la liberté !
Ma troisième rencontre fut particulièrement marquante dans ma pratique de naturopathe. Elle m’a permis de me positionner de façon très claire, en révélant l’orientation évidente de ma thérapie sur la sphère féminine exclusivement. J’ai eu l’honneur d’être l’élève d’une femme remarquable, naturopathe, une femme-sorcière, spécialisée en santé des femmes (qui consacre sa vie depuis de nombreuses années à l’émancipation et à
l’autonomie des femmes, auteure de « Mamamélis ») qui a partagé avec coeur et générosité, sa riche
expérience et son savoir-faire, dans le sillon duquel je trace mes pas.
Merci à ces Grandes Dames de m’avoir guidée avec bienveillance. Merci à toutes ces femmes formidables qui, avec pudeur, ont dévoilé dans un élan enthousiaste ou mesuré, une part de leur intimité.
Merci à mon compagnon de vie qui discrètement, de sa présence chaleureuse et protectrice m’a toujours
soutenue dans cette démarche en apportant son éclairage d’homme sage, comme un axe central, partageant le « secret des secrets des femmes ».
 

 

 
 

© Rêve de Femmes 2009 - mentions légales